Connexion        |   S’enregistrer     
FAQ Profil Membres
   
 Le Bal des rois et des reines Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Marine Evans
élève

Hors ligne
Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 553

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 14:30 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

*Une seconde. Marine eut une seule seconde pour apercevoir Daniel courir vers eux. Son poing percuta violemment le visage de Benjamin. Ce fut la dernière chose à laquelle s'attendait la jeune femme, si bien qu'elle étouffa un cri. Les yeux écarquillés, remplis de crainte et de panique, elle fixait avec horreur la scène se déroulant devant elle. Sa respiration s'accéléra, devint même saccadée. Les larmes lui montaient aux yeux tandis qu'elle voyait Daniel se lever en souriant.* 

 
- Daniel ! Mais qu'est-ce qui t'arrive, tu as perdu la tête ? 

 
*Depuis quand n'étaient-ils plus amis comme auparavant ? Cette époque était-elle résolue à jamais ? La jeune femme s'agenouilla auprès de Benjamin, tout en ne lâchant pas Daniel des yeux. Elle avait encore du mal à réaliser ce qu'il venait de se passer, quelques minutes seulement après son arrivée. Peut-être avait-elle fait une grosse erreur en retournant à Poudlard en pensant que tout redeviendrait simple. Elle baissa la tête et porta son attention sur Benjamin.* 

 
- Qu'est-ce qui se passe... ? 
Publicité





MessagePosté le: Mer 1 Déc - 14:30 (2010) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Benjamin Percot
Roi d'avant-goût
Professeur


Hors ligne
Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 1 284

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 16:31 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

Benjamin s'avançait d'un pas rapide vers la grille du chateau, toutes les émotions qu'il n'avait pas ressentie en arrivant relachées toutes en même temps, avec, ce qui dominait tout, de la colère et de la passion. Il était arrivé au niveau de la grille, et s'apprétait à poser sa main qui ne tenait pas sa baguette - sa main droite - sur la poignée. Mais quelqu'un lui attrapa alors le bras gauche, l'empéchant de partir...
Benjamin ne se retournit pas tout de suite... Si c'était encore Daniel qui venait, il savait que cette fois, cela allait vraiment éclater... Mais en y réfléchissant, cette poigne était trop douce pour être celle de Daniel. Benjamin se retournit alors.

En voyant Marine le regarder droit dans les yeux, d'un regard d'une intensité qu'il n'avait jamais connu auparavent... Il fut d'abbord désarconer... N'était t'elle point avec Daniel, à roucouler dans la grande salle ? Visiblement pas... Le sentiment de rage de Benjamin se calma alors, s'attendrit...


- Benjamin... 


Au son de sa voix, Benjamin fermit les yeux un instant, avant de les rouvrir... Vous savez, ce genre de situations où les mots deviennent insiginifiants et où tout se joue par le regard ? Cette situation se déroulait en ce moment là... Benjamin savait que si Marine avait voulu l'empécher de partir, c'est qu'elle tenait à lui après tout... Mais tout cela lui rappelait tellement cette vie qu'il avait tenté d'oublier... Grosse erreure de sa part. Il avait certe, durant cette année de vie d'ermite, réussir à obstrué certains moments... Mais pas que les mauvais... Heureusement, ce genre de situations vous fait tout ressurgir : Il repensait à ses débuts, comme ce fameux jour où un des septs péchés aurait été comis dans son bureau si Daniel ne serait pas arrivé, où encore à ces querelles incéssantes, à l'époque, des deux Marine qui se disputaient le coeur de Benjamin... Benjamin avait toujours aimé la fille qui se trouvait devant lui. Toujours, elle avait été la seule personne qu'il avait osait insigner au sentiment de l'amour... et maintenant, il le savait, il le ressentait : Il l'aimait encore...

Mais alors que Benjamin s'apprétait à parler, à lui dire, il se reçut un violent coup de poing sur la tampe gauche. Sous l'effet de la surprise, il en tomba à terre.
C'était Daniel qui venait de lui donner ce coup de poing. Il vint alors dire quelque chose en s'agenouillant près de lui, avant de lerser une larme avec un sourire...

Mais Benjamin n'entendit même pas ce que Daniel lui dit, et la larme qu'il versa ne l'attendrit guerre. Il le repoussa alors, ce qui le fit tomber aussi...


- Laisse moi ! Tu n'appartient pas à mon futur !


Benjamin avait dit cela en foudroyant Daniel du regard. Ses discours ne l'atendrissait plus, et après ce qu'il venait de faire, il ne lui pardonnerais pas.


- Daniel ! Mais qu'est-ce qui t'arrive, tu as perdu la tête ?
Benjamin, qu'est ce qui se passe ?

- Oh nan M...Marine, je crois que cet homme n'a pas perdu la tête et qu'il à toujours été ainsi. Toujours à tout vouloir savoir sur tout, à vouloir tout aussi... on l'a bien vu tout à l'heure...


Benjamin se releva et épouseta son smoking blanc. Il prit alors la main de Marine et la regarda dans les yeux, d'un regard qu'il voulait aussi intense que celui que lui avait fait Marine un peu avant...


- Marine...quand tu m'auras pardonné, et que tu auras réglé tes affaires... qu'elles soient sentimentales ou non, avec cet homme... je voudrais que l'on parle... Seulement nous deux... Je t'attendrais dans le hall...


Benjamin tenta de faire un petit sourire, mais les muscles de la bouche du jeune homme n'avaient pas fait sa depuis longtemps, et ce qu'il fit ne devait plus vraiment ressembler à un sourire...
Puis il déposa un doux baiser sur le front de la jeune femme avant de s'éloigner vers le grand Hall...









Heberger image



Ying & Yang
Daniel Seto Croft
Directeur
Magénieur
Fondateur


Hors ligne
Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3 144

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 18:05 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

Les parles de Benjamin résonnèrent dans mes oreilles tel un bruit dont la source était incertaine, un de ces sens désagréables qu'on aimait pas entendre. Cette journée était trop belle pour durer, j'étais content de voir Benjamin mais je ne savais pas à quel point avait il changé. Ce regard sur son visage, ce sourire surnois, ces yeux démons, cet homme que je ne connaissais plus. Peut-être que je me suis trop attaché à lui après tout, peut-être que je devais l'oublier dès le jour où on a tous les deux franchis les portes de l'école comme deux sorciers diplômés venant de finir leur septième année, et peut-être que notre relation après quelques années devait rester professionnelle pas plus. J'eus du mal de penser que je pouvais le perdre, une larme tomba, puis une autre, je n'aimais pas pleurer devant les femmes, je n'aimais montrer que je suis du genre sentimental, et je n'aimais surtout pas perdre ceux qui me sont chers. Je regardai Benjamin s'éloigner, telle une forme que je pouvais pas toucher, atteindre, ou même en déceler les contours. Je regardai Marine, j'avais le coeur-brisé. Non, je n'aimais pas Marine Evans, c'était seulement pour rendre la raison à Benjamin, Marine Jonas était tout mon avenir, mon futur, la femme avec qui je voudrais continuer ma vie, celle que mon coeur a choisi dès la première fois. Je me frappelle de notre premier moment ensemble dans la salle sur demande, quelques semaines après son arrivée à Old Poudlard, des moments inoubliables. Je commençai à parler à Evans, et les mots eurent du mal à franchir mes lèvres. 

 
- Ce n'est pas ce que je voulais ... Ce n'est pas ce que je voulais ... Je voulais le revoir ... J'étais même allé le chercher après sa disparition, je me faisais du souci pour lui ... Il a changé, ce n'est plus le même Benjamin que je connaissais, que j'aimais, il a changé ... Je n'arrive plus à le connaitre!  

 
Je levai ma baguette, levai le manche de ma cape de sorcier, un éclair jaillit du petit tige de bois, et je le passai le long de mon arbre. Mes larmes tombèrent, se mélangeant an sang coulant de ma main, j'avais mal, mal à croire que mon histoire ne sera plsu écrite avec la même plume, que tout changeait. Benjamin allait me manquer, il allait trop me manquer, mais autant rester loin de lui si c'est bien ce qu'il veut. 

 
- Cela me rappellerai ce que j'ai perdu, et ce que je risque de perdre ... Cela me rappellera que je devrais oublier Benjamin, si c'est ce qu'il désire .. Et je te pris de ne pas en parler à Marine ... Je ne veux pas qu'elle se mêle de ça, je l'aime assez pour ne pas lui faire ceci ... Et dites à Ben ... 

 
J'eus du mal à continuer, j'allais exploser, mes larmes tombèrent encore, je m'agenouillai, mes points sur la terre dure, et lançai le plus dure cri que je dus jamais lancer. J'étais furieux contre moi-même. Je tournai la tête vers Marine, puis me levai en s'approchant d'elle. 

 
- Je pense que c'est aussi la fin de notre amitié ... Je sais très bien que Benjamin te donnera le choix entre lui et moi ... N'hésites même pas une seule seconde à le choisir, et rends le heureux comme il m'a rendu heureux ... Aime-le comme il t'aime! Adieu ... 

 
Je marchai alors vers le Hall d'entrée, mon regard vers le sol ... 

Heberger image

Je viens aujourd'hui, pour la énième fois, de terminer la lecture de Harry Potter et les reliques de la mort (HP7). Et j'ai su à quel point la Saga Harry Potter a changé ma vie. J'ai grandi avec les sept meilleurs livres de toute l'histoire, et rien au monde ne me fera oublié cette aventure. Je comprends très bien que je ne pourrais plus me voir par les yeux de JK Rowling dans un autre livre. Je comprends aussi qu'il est si étrange d'être si attaché à un livre, à un petit tas de feuilles. Mais Harry Potter était plus qu'un livre, Harry Potter était le livre que j'ai lu un million de fois, et qui m'a, petit à petit, donné des ailes pour voyager dans un monde sans limites.

Adieu Harry Potter ...


Marine Jonas
Reine d'avant-goût
Agent Inquisitoriale


Hors ligne
Inscrit le: 23 Aoû 2009
Messages: 2 694

MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 20:45 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

      Marine était perdue dans ses pensées, traversant le Hall d'entrée de long en large. Elle savait que la fête battait son plein dans la Grande Salle, mais elle ne pouvait débarquer dedans, telle une revenante ... De toute façon, c'est que qu'elle était, une revenante. Elle avait été déclarée pour morte, alors que son cœur s'était remis à battre quelques minutes après. Elle avait été sauvée par un elfe, dans la Salle sur Demande. Pendant plusieurs semaines, elle était restée enfermée dans cette salle, où elle ne pouvait compter que sur un petit elfe sans défense pour la maintenir en vie ... A présent, elle était sur pieds, et pouvait à nouveau profiter de la vie. Elle sortit du château, puis monta sur un arbre, le même arbre où elle montait parfois avec Daniel pour s'évader et penser à autre chose que tout ses soucis. Elle resta là un bon moment, avant de se rendre compte que le froid la transperçait de part en part. Eh oui, le mois de Décembre était bien présent, et la neige recouvrait déjà le parc comme une couverture blanche. La Jonas se laissa tomber à terre, faisant une grosse trace dans la neige puis se dirigea de nouveau dans le Hall, la tête baissée et les épaules rentrées, comme si cela pouvait la réchauffer. Elle ne se rendit pas tout de suite compte qu'elle fonçait droit dans quelqu'un. Lorsqu'elle le réalisa, il était déjà trop tard, et sa tête entrait en collision avec la poitrine de l'inconnu. Inconnu ? Pas tant que ça ...

      - DANIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEL !!!

      La joie de Marine était immense. Elle avait tant rêvé de revoir son visage durant ces longues semaines qu'elle ne contrôlait même plus ses mouvements. Elle se jeta dans ses bras, sans se soucier du visage fermé qu'il affichait. Elle se recula enfin, et le dévisagea.

      - Hey ! Je suis pas morte ! Un elfe m'a sauvée ! Que ... T'es pas content de me revoir ?

 

Heberger image

Daniel Seto Croft
Directeur
Magénieur
Fondateur


Hors ligne
Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3 144

MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 21:12 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

Pendant que je marchais vers le Hall d'entrée, la tête à terre, les yeux larmoyants, quelqu'un fonça droit vers moi. Je levai doucement la tête, j'eus l'impression qu'un fantôme se dessinait devant moi, cela ne pouvait pas être possible. Elle était revenue, plsu belle que jamais, je pus même entendre le son de son souffle doux effleurant mes deux joues. Elle avait les même cheveux bruns et ses yeux noirs luisant sous la leur de la lune. Je pris sa main dans la mienne, je n'écoutai pas ce qu'elle disait, je n'avais du temps que pour la voir. Je pris l'autre main dans mon autre main, et deux larmes tombèrent de mes yeux avant de mourir sur mes lèvres, elle m'avait manqué, tellement manqué que j'eus l'impression que le bonheur me donnait rendez-vous encore une fois.

- Epargnons les mots!

Mes lèvres tombèrent violemment sur les siennes ma main descendit pour toucher tous son corps, mon autre main allait et venait dans ses cheveux lisses. J'avais oublié à quel point être dans sa présence était éblouissant. Je me détachai d'elle un moment, lui pris la main et me dirigeai vers le château. Je tournai la tête là où se tenait Marine Evans et lui fit un dernier regard mélancolique, c'était peut-être la fin!

Heberger image

Je viens aujourd'hui, pour la énième fois, de terminer la lecture de Harry Potter et les reliques de la mort (HP7). Et j'ai su à quel point la Saga Harry Potter a changé ma vie. J'ai grandi avec les sept meilleurs livres de toute l'histoire, et rien au monde ne me fera oublié cette aventure. Je comprends très bien que je ne pourrais plus me voir par les yeux de JK Rowling dans un autre livre. Je comprends aussi qu'il est si étrange d'être si attaché à un livre, à un petit tas de feuilles. Mais Harry Potter était plus qu'un livre, Harry Potter était le livre que j'ai lu un million de fois, et qui m'a, petit à petit, donné des ailes pour voyager dans un monde sans limites.

Adieu Harry Potter ...


Marine Evans
élève

Hors ligne
Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 553

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 17:48 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

*Imaginez vous en train de suivre une histoire comme au cinéma par exemple. Les images défilent devant vos yeux et même si vous souhaitiez changer le cours des évènements, vous réalisez que ce que vous avez devant vous, c'est un écran, que quoi que vous fassiez, il est déjà trop tard. C'est exactement ce sentiment d'impuissance que ressentait Marine. Elle était perdue, désorientée, encore plus qu'à l'ordinaire. Même le regard soutenu par Benjamin n'avait aucun effet rassurant. Chaque nouvelle chose, parole, chaque geste la tourmentaient... Comme si elle s'attendait pertinemment à ce que quelque chose de mal arrive. La crainte... Jamais elle n'en avait éprouvé autant auparavant. Elle qui avait toujours montré un courage sans faille perdait le peu de sang froid qu'il lui restait. Elle souhaitait se faire toute petite, disparaître, se glisser sous une cape d'invisibilité... * 

 
- Marine...quand tu m'auras pardonné, et que tu auras réglé tes affaires... qu'elles soient sentimentales ou non, avec cet homme... je voudrais que l'on parle... Seulement nous deux... Je t'attendrais dans le hall...  

 
*La jeune femme baissa immédiatement les yeux. Elle n'arrivait plus à faire face à ce qui l'attendait. Elle ne regarda même pas Daniel se justifier. En fait, elle pensait... elle pensait à ce jour où elle s'était présentée comme professeur d'histoire de la magie à Old Poudlard... Et songea à son premier départ, son premier retour... En quelques secondes, elle vit toute son histoire défiler sous ses yeux. Elle avait l'impression d'un piège qu'on refermait sur elle. Ainsi, la jeune Evans vit Daniel s'éloigner. Elle n'en fit pas autant et décida de marcher un peu dans le Parc, en espérant que cela remette en place ses idées. Elle pensait à tout, à rien... A Benjamin qui devait l'attendre dans le Hall de l'école. Au fond, elle ne savait plus si elle devait encore avoir confiance en ses sentiments. D'ailleurs, elle ne savait plus ce qu'elle ressentait à l'égard de Benjamin. 

 
Finalement, elle entreprit de retourner au château. En chemin, elle entendit un cri trop familier à son goût. Jonas... Elle était encore là après tout ce temps à hiberner ? C'est fou comment les opposés peuvent s'attirer... Elle est Daniel ? Marine n'y avait jamais cru. Daniel était une personne censée, Jonas... était Jonas. A cette pensée, elle pressa le pas et passa à-côté d'eux. Elle se demandait comment Daniel pouvait-il embrasser deux filles différentes en une même soirée mais ne s'attarda pas à ce détail... à la lumière qu'offrait le Hall d'entrée, se dessinait la silhouette de Benjamin. Elle s'approcha de lui et baissa immédiatement la tête. Une culpabilité lointaine lui nouait la gorge. Un silence s'installa... Elle attendait. Elle attendait les paroles de Benjamin. Il y en avait certaines qu'elle redoutait, d'autres qu'elle attendait depuis tellement longtemps déjà...  * 

 

 

 

 
Benjamin Percot
Roi d'avant-goût
Professeur


Hors ligne
Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 1 284

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 19:08 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

Benjamin avançait vers le grand Hall, les yeux fixés sur ses pieds, le froid lui fouettant chaques cellules de son visage avec ardeure... Mais il n'y faisait guerre attention.
La haine que Daniel avait provoqué en Benjamin en l'harcelant et en le provoquant c'était estompée, elle n'était plus que vaguement présente, et le jeune homme savait qu'elle disparaitrait avec le temps... Ce qui envahissait maintenant le coeur du garçon, c'était de la joie, celle de la revoire, mais aussi de l'amour qui ne l'avait jamais vraiment quitté...

Alors que Benjamin était adossé dans le Hall contre une des deux grandes portes, les yeux fermés, Il entendit au loin dans le parc une autre voix qu'il n'avait pas entendu depuis longtemps... Celle de Marine Jonas... Mais apparament, elle parlait à Daniel, Benjamin n'eut donc aucune envie sur le moment d'aller la saluer. Il attendit donc, mais n'eut guerre beaucoup de temps à attendre. Bientôt, des pas se firent entendre sur la marbre du sol... Des pas fins, graçieux... Benjamin se retournit vers la Marine qu'il aimait, Marine Evans.

Cette dernière s'approcha du jeune homme en baissant les yeux, tel ce que ferait un enfant qui n'aurait pas la conscience tranquille. Benjamin sourit.


- Eh... Marine...


Benjamin posa une main sur l'épaule de Marine et la regarda avec un doux sourire sur les lèvres, n'osant pas la prendre dans ses bras, de peur de sa réaction.


- Je suis heureux de te revoir, et je suis.... Je suis... Désolé du mal que j'ai pu te faire...
S'il te plait, excuse moi...

Heberger image



Ying & Yang
Marine Jonas
Reine d'avant-goût
Agent Inquisitoriale


Hors ligne
Inscrit le: 23 Aoû 2009
Messages: 2 694

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 20:56 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

Il pleurait. Daniel pleurait. Marine aurait juré que ce n'étais pas seulement à cause de son retour, mais elle ne préféra pas lui demander.

- Épargnons les mots !

"Ouai, mais je voudrais savoir quand même moi !", pensa la Jonas. Quelques secondes après qu'elle eut songé à cela, Daniel se pencha violemment vers elle, l'embrassant comme un adolescent le ferait avec la fille de ses rêves. Marine se laissa aller à se baiser, bien trop heureuse d'avoir pu le retrouver, d'avoir pu retrouver ses lèvres, son corps, sa chaleur, son parfum, ses mains baladeuses ... Marine prit celle qui se trouvait dans le bas de son dos dans la sienne et la posa sur son cœur. Des pas se firent entendre derrière elle, mais elle voulait plus que savourer l'instant de bonheur qui s'offrait à elle. Marine, Daniel, enfin réunis ... Leurs lèvres se séparèrent enfin, et Daniel jeta un coup d'œil derrière la Jonas. Celle-ci tourna la tête instinctivement, et vit Evans. Tout d'abord, elle ne distingua qu'elle, mais après un regard plus attentif, elle remarqua que Benjamin se trouvait là également. Elle leur adressa un timide signe de la main avant e se faire emporter par Daniel vers le château.

- Tu es décidé à me parler maintenant ?

Comme à son habitude, Marine avait penché la tête sur le côté pour mieux le contempler. Elle avait passé tout son temps à essayer de se remémorer son visage, lors de son rétablissement, mais elle n'y arrivait pas. Il parait qu'on a plus de mal à se souvenir du visage des personnes qu'on aime vraiment ...

- Et au fait ... Je t'aime ...
 

Heberger image

Irma Will
élève

Hors ligne
Inscrit le: 04 Juil 2010
Messages: 476

MessagePosté le: Dim 5 Déc - 16:22 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

Irma descendait rapidement les escaliers, une petite boule dans le ventre. Elle avait entendu dire que la Grande Salle avait été décorée à l'intention de la nomination des reines et des rois. Ayant été absente un certain temps, et voulant voir comment se déroulait une fête de sorciers, elle n'avait pas hésité une seule seconde à s'y rendre.
La sorcière avait passé plus d'une heure à se préparer. Ce n'était pas dans son habitude de mettre autant de temps à se "pomponner", mais elle était du genre à faire attention à son apparence, et à être très critique. Elle avait eu du mal à choisir une tenue. Irma avait peu de de vêtements mais avait toujours l'impression d'avoir ce qu'il lui fallait. Elle avait opté pour une robe noire pailletée. Un collant, à cause de la saison, et des bottines noires. Pour les bijoux, elle n'avait pas hésité, et avait choisi de porter l'ensemble de diamants que lui avaient acheté ses parents il y a deux ans.
 

Elle arriva au bas des escaliers, et perçu un courant d'air. Sa tenue n'était pas des plus chaudes, mais Irma n'avait vraiment pas pût résister à l'idée de mettre une robe. Elle frissonna, mais continua. Arrivée devant la porte de la Grande Salle, elle marqua un temps d'arrêt. Elle savait qu'il était de rigueur de venir accompagné, mais la jeune fille ne connaissait pas de garçon, ou très peu. Elle soupira, et se força à entrer.  

 
Le sentiment qu'elle ressentit en voyant la décoration était indescriptible. C'était merveilleux.
Irma ne put s'empêcher de rester plantée devant l'entrée, à admirer la pièce. Mais au bout de quelques minutes, elle se rendit compte qu'elle pouvait avoir l'air idiote et décida de bouger. Elle ne savait pas trop où se mettre. Elle s'avança vers le petit groupes de costumés en silence. *
 
Daniel Seto Croft
Directeur
Magénieur
Fondateur


Hors ligne
Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3 144

MessagePosté le: Sam 11 Déc - 14:40 (2010) Répondre en citant Revenir en haut

J'essuyai doucement les larmes coulant telle la pluie d'une nuit glacial sur ma joue, mes yeux brumeuses cachant une si grande tristesse. Mon sourire avança, poussa ma morosité et prit le devant, avant de se dessiner sur mon visage. J'eus l'impression que tout allait maintenant pour le bien, seulement, on ne savait pas quand le destin jouait ses cartes. Mes cartes, à moi, sont épuisées, je suis fatigué, et je ne peux plus combattre ce qui m'a été destiné. Mon amitié avec Benjamin et celle avec Marine étaient terminées, et ce n'était pas quelque chose de quoi je devais me plaindre, non, c'était prévu depuis le début. Par contre, le retour de Marine, Marine Jonas, celle que mon coeur a toujours aimé, fut un très grand soulagement pour moi, un soulagement sans précédant. Elle était maintenant à côté de moi, comme elle l'a toujours été, me supportant, m'aidant. Je la regardai avant d'ouvrir la bouche, elle voulait donc tout savoir. Je lui racontai tous ce qui s'était passé avec Benjamin et Evans, je lui racontai tous ce qui s'est passé durant cette soirée. "Je t'aime", cela résonna dans mon oreille doucement.




- Je t'aime aussi ... Cela a toujours été le cas ...

Heberger image

Je viens aujourd'hui, pour la énième fois, de terminer la lecture de Harry Potter et les reliques de la mort (HP7). Et j'ai su à quel point la Saga Harry Potter a changé ma vie. J'ai grandi avec les sept meilleurs livres de toute l'histoire, et rien au monde ne me fera oublié cette aventure. Je comprends très bien que je ne pourrais plus me voir par les yeux de JK Rowling dans un autre livre. Je comprends aussi qu'il est si étrange d'être si attaché à un livre, à un petit tas de feuilles. Mais Harry Potter était plus qu'un livre, Harry Potter était le livre que j'ai lu un million de fois, et qui m'a, petit à petit, donné des ailes pour voyager dans un monde sans limites.

Adieu Harry Potter ...


Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:36 (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation



Forum fondé par Daniel Seto Croft ( Mehdi ElA. )
Dirigé Daniel Seto Croft ( Mehdi ElA. )
© Site sous Copyright, toute reproduction totale ou partielle est gravement sanctionné
Version 3


 • Hall d'entrée
 • Le forum
 • Les sabliers géants
 • La salle de cours
 • La salle des examens
 • La salle des trophées
 • Le terrain de Quiditch



 • Gryffondor
 • Serpentard
 • Serdaigle
 • Poufsouffle



 • Les trois balais
 • La pensine magique
 • Azkaban
 • Radio
 • Le réglement
 • Personnel du site
 • La carte du maraudeur
 • La Gazette
 •  S'inscrire
 •  Connexion












top poudlard interactif
TOP Harry Potter RPG